Entraide et formation
Pourquoi ?
 
Le Programme Information Famille vise à permettre aux proches des personnes atteintes de maladie mentale d’améliorer leurs connaissances et leurs attitudes face à la maladie mentale et aux retombées dans leur vie familiale.
 
Comment ?
 
Le programme comprend dix sessions de deux heures, chaque session étant construite à partir d’un thème qui structure les échanges de groupe et suscite une réflexion personnelle.
 
Les thèmes abordés
 
- La découverte d’un nouveau monde
L’annonce de la maladie mentale d’un proche précipite l’entourage dans un monde totalement inconnu. La découverte d’un nouveau monde présente les maladies mentales, les symptômes et les caractéristiques associés ainsi que les critères utilisés pour établir un diagnostic.
 
- La trousse des premiers soins
Cette deuxième rencontre propose des pistes de solution pouvant permettre à l’entourage de se sentir moins dépourvu face à certaines situations dérangeantes : comportements inappropriés, comportements agressifs, crises suicidaires.
 
- Le fil tendu des émotions
Les besoins de la personne atteinte sont parfois si grands que nous en oublions les émotions vécues par l’entourage. Ce module présente le processus d’adaptation vécu par les membres de l’entourage au fur et à mesure qu’ils s’adaptent à cette nouvelle réalité dans leur vie.
 
- La part des choses
Comment distinguer, chez notre proche,  les comportements qui sont attribuables à la maladie et ceux qui ne le sont pas ? Au cours de cette rencontre, nous présentons quelques pistes destinées à nous aider à faire la part des choses.
 
- Les mots pour le dire
Le regard des autres sur nous-mêmes et sur nos proches ne saurait nous laisser indifférents. Comment expliquer une réalité aussi complexe que la maladie mentale ? À qui en parler, comment en parler, comment préserver la dignité de la personne atteinte ? Nous y réfléchissons au cours de cette rencontre.
 
- L’équipe gagnante
Ce module traite de la place de l’entourage au sein de l’équipe traitante. En quoi consiste le rôle des proches et quel est celui des intervenants ? Comment établir une collaboration entre les deux ?
 
- Pignon sur rue
Le séjour à l’hôpital, beaucoup plus court qu’autrefois, fait en sorte que, le plus souvent, la personne atteinte se retrouve très tôt de retour dans sa famille. Cette situation peut ne pas être idéale ni pour la personne recueillie ni pour les personnes qui l’accueillent.
 
- Ces liens qui nous unissent
Quelles sont les préoccupations des frères et sœurs de la personne atteinte ? Que pouvons-nous faire en tant que parents pour aider nos enfants qui ne sont pas atteints ? Que pouvons-nous faire en tant que frères et sœurs pour nous soutenir les uns les autres et quels moyens pouvons-nous utiliser pour résoudre les conflits familiaux ? 
 
- L’intimité : le cœur de la vie
Qu’en est-il de la vie de couple lorsque la maladie d’un proche en perturbe l’intimité, qu’il s’agisse du couple que forment le père et la mère de la personne atteinte, du couple adulte dont un parent souffre de maladie mentale, ou encore du couple dont un des partenaires a une maladie mentale ? Nous abordons ces questions ainsi que certains aspects liés à la vie intime des personnes atteintes elles-mêmes. 
 
- Et moi dans tout ça ?
Il faut être bien soi-même pour offrir du soutien à l’autre. Il est important de nous ressourcer, de nous valoriser, de vivre autre chose que les effets de la maladie mentale. Nous devons bien doser notre énergie et choisir où l’investir. Cette dernière rencontre met l’accent sur l’importance de nourrir notre propre vie d’expériences positives et joyeuses.
 
Inscription
 
Les frais d’inscription sont de 30,00 $ (trente dollars), ce qui comprend l’achat du manuel des participants.
 
Vous devez rencontrer un(e) intervenant(e) au préalable.
En cas de panique, cliquez ici
Avantdecraquer.com

© 2009 L'Apogée. Tous droits réservés.Site Web réalisé par Distantia.
L'Apogée - Association pour parents et amis de la personne ayant un problème de santé mentale