Entraide et formation

Groupes d'entraide

Les différents groupes d'entraide:

- Groupe d'entraide général

- Groupe d'entraide pour les controint(e)s

 

Objectifs

Les groupes d'entraide sont une occasion où des personnes qui ont un vécu commun se rassemblent afin de pouvoir partager.

L'entraide comprend la notion d'empowerment et vise le développement des compétences personnelles des participant(e)s

L'entraide est un outil que les participant(e)s utilisent pour développer leurs propres compétences, partager leurs difficultés et leurs solutions et venir en aide aux autres personnes qui se retrouvent dans la même situation.

Le groupe d'entraide permet de briser l'isolement, de pouvoir s'exprimer, d'entrevoir d'autres perspectives d'une situatioin, d'acquérir de la confiance, de se sentir compétent et de mieux faire face au vécu en tant que membre de familleou de l'entourage d'une personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale.

 

Animation

Les groupes sont animés par des pairs bénévoles formé par L'APOGÉE..

 

Les dates de rencontre sont affichés dans le calendrier des activités.

 

Pré-requis pour assister aux groupes d'entraides: Avoir eu une rencontre d'accueil avec un(e) intervenant(e) de L'APOGÉE.  Vous devez vous inscrire au préalable.

 

Programme Information Famille

Objectifs

Le Programme Information Famille permet aux participants d'améliorer leurs connaissances et leurs attitudes concernant le trouble majeur de santé mentale et les impacts familiaux er relationnels.

 

Thèmes abordés:

Rencontre 1: La découverte d’un nouveau monde: Le rôle de la famille auprès de la personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale s’est beaucoup transformé depuis l’époque des hospitalisations à vie. On reconnait enfin que la famille a un rôle important à jouer auprès de son proche.

Rencontre 2: Le fil tendu des émotions: Les troubles majeurs de santé mentale ont un impact tout aussi important sur les membres de la famille que sur la personne vivant avec le trouble. Les besoins de la personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale sont parfois si grands et exigeants que nous en oublions les autres personnes touchées, c’est-à-dire les membres de sa famille et son entourage immédiat. Ce module traite des émotions vécues par l’entourage. Pour ce faire, nous étudierons les étapes du processus d’adaptation.

Rencontre 3: La part des choses: Lorsque le diagnostic est posé, confirmant que la personne vit avec un trouble majeur de santé mentale grave et persistant, comment distinguer les comportements qui appartiennent au trouble de ceux qui appartiennent aux réactions de la personne face à son trouble ? Votre proche demeure une personne capable d’assumer une certaine part de responsabilité de ses actes. Le fait de se responsabiliser face à son trouble de santé mentale et aux conséquences qui en découlent lui permettra de retrouver son plein potentiel. Malgré les difficultés que cela peut représenter pour l’entourage, il est important que chaque membre de la famille assume ses propres responsabilités et non celles des autres. Nous tenterons dans ce chapitre de présenter quelques pistes destinées à vous aider à faire la part des choses.

Rencontre 4: Les mots pour le dire: Nous vivons dans une société large et diversifiée avec tous les avantages et les désavantages que cela comporte. Cette vie en société nous rend parfois inconfortable. Il peut arriver que la famille, les proches et parfois même les intervenants soient à court de mots face aux regards interrogateurs des autres. Comment expliquer en trois phrases une réalité aussi complexe que le trouble de santé mentale ? Comment en parler tout en préservant la dignité de notre proche ? Sommes-nous obligés de partager l’information ? Nous y réfléchirons dans le présent chapitre.

Rencontre 5: L’équipe gagnante: Les besoins des familles et amis peuvent être regroupés en trois grandes catégories. Premièrement, il y a le besoin qu’on reconnaisse les difficultés qu’ils vivent. Deuxièmement, on retrouve le besoin d’information sur le trouble majeur de santé mentale, sur la durée possible du traitement ou de l’hospitalisation, sur le pronostic et sur le retour, souhaité ou non, à la maison. Troisièmement, le besoin d’être écoutés et reconnus pour l’expertise qu’ils ont développé au contact de leur proche. Dans ce module, nous allons aborder les différents rôles de la famille et des proches dans l’équipe traitante à l’aide du modèle CAP. Nous allons tenter de différencier le rôle des proches du rôle des intervenants, pour ensuite nous attarder à l’établissement d’une collaboration entre les deux.

Rencontre 6: Pignon sur rue: Le séjour à l’hôpital, beaucoup plus court qu’autrefois, fait en sorte que, le plus souvent, la personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale se retrouvera très tôt de retour dans sa famille. Dans notre désir d’aider la personne, souvent nous allons lui offrir de venir vivre avec nous, mais est-ce la meilleure solution ? Cette situation peut ne pas être idéale, ni pour la personne recueillie, ni pour les personnes qui l’accueillent. Il se peut aussi qu’une solution qui se voulait temporaire se voit sans cesse renouvelée.

Certaines familles croient même qu’elles ont l’obligation légale de subvenir aux besoins de leur proche. Il se peut aussi que leur connaissance des ressources disponibles ne soit pas assez complète pour leur permettre de faire un choix éclairé.

Rencontre 7: Ces liens qui nous unissent: Quelles sont les réactions et les préoccupations des frères et soeurs de la personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale ? Que pouvons-nous faire en tant que parents pour aider nos enfants qui ne sont pas atteints ? Que pouvons-nous faire en tant que frères et soeurs pour nous soutenir ? Quels moyens pouvons-nous utiliser pour résoudre les conflits familiaux ? Nous aborderons ces quelques questions dans le présent module.

L’impact du trouble de santé mentale, nous le savons, touche tout autant l’entourage de la personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale que celle-ci. Qu’en est-il de la vie de couple lorsque le trouble de santé mentale d’un proche en perturbe l’intimité, qu’il s’agisse du couple que forment le père et la mère de la personne, du couple adulte dont un parent souffre de trouble de santé mentale ou des personnes qui accueillent celle-ci sous leur toit, ou encore du couple dont un des partenaires a un trouble de santé mentale ? Nous aborderons ces questions au cours du présent module, ainsi que certains aspects liés à la vie intime des personnes elles-mêmes.

Rencontre 8: Et moi dans tout ça? Il faut être bien soi-même pour offrir du soutien à l’autre. La personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale peut devenir tellement dépendante et envahissante que nous devons apprendre à nous en protéger.

Il est important de nous ressourcer, de nous valoriser, de vivre autre chose que les effets du trouble majeur de santé mentale de l’autre. Aimer et appuyer une personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale est un investissement de longue haleine et nous devons bien doser notre énergie et choisir où l’investir afin de contribuer positivement à son rétablissement.

Nous devons avoir le courage d’admettre que certaines tâches doivent être faites par d’autres. C’est accepter nos limites. Nous devons aussi avoir le courage de valoriser notre propre vie et de la nourrir avec des expériences positives et joyeuses.

 

Animation

Le programme est donné par des pairs bénévoles formé par L'APOGÉE.

 

Les dates de rencontre sont affichés dans le calendrier des activités.

 

Pré-requis pour assister Programme Information Famille: Avoir eu une rencontre d'accueil avec un(e) intervenant(e) de L'APOGÉE. Vous devez vous inscrire au préalable.

 

Programme Parlons Limites

Objectifs

Le Programme de formation Parlons Limtes! permet aux participants d'améliorer leurs connaissances et leurs attitudes concernant le trouble de la personnelité limite et les impacts familiaux er relationnels.

 

Thèmes abordés:

Rencontre 1: À la rencontre du trouble de personnalité limite 1/2: Présentation du trouble, des symptômes, les caractéristiques associées ainsi que les critères utilisés pour établir un diagnostic.

Rencontre 2: À la rencontre du trouble de personnalité limite 2/2: Cette rencontre vise l'aquisition de connaissance en lien avec la population touchée par ce trouble, son pronostic et ses origines.

Rencontre 3: Les traitements et les réticences à y adhérer:Les traitements existent, mais ne sont pas toujours bien vus par les personnes atteintes. Pour toutes sortes de raisons, elles peuvent choisir de ne pas adhérer au traitement.

Rencontre 4: Au-delà du diagnostic: Les caractéristiques du TPL et le quotidien: Les personnes atteintes du TPL sont uniques, mais souvent on retrouve chez eux des caractéristiques semblables. Mieux connaître ces caractéristiques permet une meilleure compréhension de cette personne colorée.

Rencontre 5: Les tentatives de suicide, l'automutilation et les comportements autodestructeurs: Ces comportements témoignent d'une grande souffrance. Il s'agit d'une facette particulièrement difficile de composer pour l'entourage. Nous tenterons de mieux comprendre ces recours et ses impacts sur l'entourage.

Rencontre 6: Et moi comme aidant: Peut importe les liens qui vous unis avec la personne atteinte du TPL, c'est loin d'être évident. Cette session vous aide à mettre en place des changements concrets respectueux et aidant.

Rencontre 7: La mise en place de changements: Suite à la session précédentes, l'observation des zones de conforts et vos limites seront faites. Un plan d'action dans le but d'améliorer vos vies sera possible d'être concrétisé.

Rencontre 8: La réalité TPL vue de l'intérieur: Un témoignage d'une personne atteinte du TPL est fait afin de favoriser le questionnement de ce que votre proche vit.

Rencontre 9: Ma grille d'interprétation versus celle de mon proche: Avec les connaissances précédentes, il est maintenant temps de pratiquer vos nouvelles façons de voir, de réagir et de penser.

Rencontre 10: 2 mois plus tard... merci à moi!: Retour sur votre objectif principal.

 

Animation

Le programme est donné par des pairs bénévoles formé par L'APOGÉE.

 

Les dates de rencontre sont affichés dans le calendrier des activités.

 

Pré-requis pour assister Programme Information Famille: Avoir eu une rencontre d'accueil avec un(e) intervenant(e) de L'APOGÉE. Vous devez vous inscrire au préalable.

 

Apprendre à se rapprocher sans agressivité

Objectifs:

Le programme Apprendre à se rapprocher sans agressivité est une formation pour aider les membres de l'entourage d'une personne atteinte de maladie mentale à mieux faire face aux comportements agressifs de son proche.

 

Thèmes abordés:

Rencontre 1: Qu'est ce que l'agressivité? Pourquoi les gens éclatent-ils? Le Triplex; l'instinct, l'émotion et l'analyse; les réactions vis-à-vis les comportements agressifs; les valeurs; la responsabilisation.

Rencontre 2: Principes de base pour assurer ma sécurité et celle des autres; les facteurs qui influencent la sécurité de l'accompagnateur et de son proche; appréciation du degré d'alerte; dangerosité vs dérangerosité; grille du potentiel de dangerosité; la crise émotionnelle; pyramide d'intervention; méthode de pacification; la trêve.

Rencontre 3: Présentation de vidéo; la méthode de pacification; ma phrase d'introduction; quelques outils pour améliorer la communication; les règles d'application de la pacification; les limites de la pacification.

Rencontre 4: Le potentiel de dangerosité; la pyramide d'interventions.

Rencontre 5: Retour sur la technique de recadrage; pyramide d'intervention (suite); me doter d'un plan de match; retour post-événement; retour post-événement avec le proche; retour sur la formation; évaluation de la formation.

 

Animation

Le programme est donné par des pairs bénévoles formé par L'APOGÉE.

 

Les dates de rencontre sont affichés dans le calendrier des activités.

 

Pré-requis pour assister Programme Information Famille: Avoir eu une rencontre d'accueil avec un(e) intervenant(e) de L'APOGÉE. Vous devez vous inscrire au préalable.

 

Programme Faire

Objectifs: 

Le programme offre aux familles et amis un regard neuf sur leur degré d’implication dans l’accompagnement de leur proche vers le rétablissement. Ce programme permet la réflexion de votre engagement dans votre situation familiale et amicale auprès du proche ayant un trouble majeur et persistant de santé mentale.

 

Thèmes abordés

Rencontre 1: Reconnaître les besoins : Cette session présente les besoins universels, le sentiment d’appartenance et le rétablissement. 

Rencontre 2: Reconnaître les sphères de vie : Cette session présente les différentes sphères de vie, les différentes formes d’aide en réinsertion sociale et les axes d’intervention en réinsertion sociale.

Rencontre 3: Reconnaître notre capacité à accompagner le proche dans son rétablissement : Cette session présente différents types d’autonomie dans les diverses sphères de vie, le cerveau et son impact sur les comportements humains et le Continuum vers l’autonomie.

Rencontre 4: Reconnaître le vécu chez votre proche: Lors de cette soirée, un témoignage venant d’une personne vivant avec un trouble majeur de santé mentale sera présenté sur la façon que celle-ci aurait aimé que sa famille puisse l’aider à cheminer dans son rétablissement. Le témoignage d’environ 1 heure sera suivi d’une période de questions afin de clore le programme Faire.

 

 

Animation

Le programme est donné par des pairs bénévoles formé par L'APOGÉE.

 

Les dates de rencontre sont affichés dans le calendrier des activités.

 

Pré-requis pour assister Programme Information Famille: Avoir eu une rencontre d'accueil avec un(e) intervenant(e) de L'APOGÉE. Vous devez vous inscrire au préalable.

En cas de panique, cliquez ici
Avantdecraquer.com

© 2009 L'Apogée. Tous droits réservés.Site Web réalisé par Distantia.
L'Apogée - Association pour parents et amis de la personne ayant un problème de santé mentale